Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : le blog crocus
  • : chercheuse de trésors
  • Contact

Bienvenue

outils webmaster
compteur

vous êtes le: FreeCompteur.comème curieux

Recherche

16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 16:04

On ne peut pas être plus explicite sur le but de mon après-midi…

J’avoue , sans honte que je suis allée jusqu’à l’éradication totale…un véritable carnage,  un champ de bataille méconnaissable car jonché de cratères énormes ,de cadavres en tas .

Mais je crois , hélas, que  la guerre n’est pas gagnée .Je viens juste de remporter une bataille face à un ennemi fort coriace et vicieux à souhait:

l’Ambroisie à feuille d’armoise Ambrosia artemisiifolia L.

 










Cette plante est une véritable peste verte.





Originaire d’amérique, elle envahit depuis plusieurs décennies le territoire français s’implantant particulièrement le long des cours d’eau (l’ardèche en est envahie), sur les terrains retournés.

Plante pionnière , rien ne l’arrête.


Ses graines collent parfaitement à l’eau et à la terre : semelles de chaussures , terres transportées sur les chantiers, engins agricoles sont autant de vecteurs pour sa propagation.

 

 

 

 

J’ai vu en deux ans une véritable colonisation du terrain malgré un arrachage systématique.







Cet après-midi , j’ai atteint mon record de pieds arrachés…j’avoue que je n’ai pas compté face à la montagne de cadavres qui s’accumulaient.

 










Mais pourquoi tant de haine face à cette plante qui n’a qu’une seule envie squatter mon terrain ?

 

L’ambroisie est hélas  responsable de graves allergies respiratoires de plus en plus répandues dans la population.

Le responsable : le pollen


Les symptômes : rhinite,conjonctivite , trachéite , eczéma, urticaire et même de l’asthme.

 

La période propice aux allergies commence vers la mi-août avec la floraison de l’ambroisie et se poursuit jusqu’en Octobre avec un pic en septembre.

 






Pourquoi arracher ?

En oubliant le désherbant , que je ne trouve pas très écologique , on pourrait penser qu’une bonne tonte devrait suffire à empêcher la floraison : un peu comme le gazon ,sympathique graminée qui n’arrive jamais à fleurir avec notre tendance maniaque à lui couper l’herbe sous le pied…euh non sous la tête !!!

 

Et bien non ! on a tout faux !

L’ambroisie a une superbe parade !

La bonzaïfication (çà existe ce mot ???)

Je m’explique : vous lui coupez la tête, là où pousseraient d’habitude les inflorescences (NDLA inflorescence=HLM de fleurs !).
Contre-attaque immédiate de l’ambroisie, l’inflorescence repoussera mais au ras du sol , sous le niveau de vos lames de rasoir assassines.(on ne sait jamais si çà vous prenez l’envie de ressortir votre guillotine !)












D’une ambroisie de 1 mètre pimpante, vous obtiendrez une ambroisie certes  naine mais bien proportionnée avec tous ses attributs dont certains bourrés  d’un maximum de pollen !

 













Cette histoire  me rappelle L’aventure des plantes de Jean-marie Pelt qui avec un humour exceptionnel nous explique que l’homme a beau s’escrimer à vouloir  éliminer à tout prix les « mauvaises herbes », il ne gagne que des batailles et rarement la guerre !

 

Je resterai donc aussi « philosophe »  que lui : surveillance  et arrachage sont mes mots d’ordre jusqu’en Octobre !
une guerre des tranchées vient de s'installer chez moi!

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
voilà ce que je sais...aucune idée si c'est vrai!!ambroisie aurait servi pour décrire la nourriture des dieux: un espèce de nectar qui se rapprocherait plus du miel.Puis ce mot aurait été utilisé par des botaniste antique (comme Pline) pour décrire plusieurs plantes notamment une plante originaire du bassin méditerranéen l'ambroisie maritime.le nom est resté a cette famille...un scarabé porte aussi ce nom!celle dont je parle ambroisie à feuille d'armoise est originaire d'Amérique; c'est elle qui pose des problèmes et non celles natives d'Europe!
Répondre
O
Dis-moi, Crocus,Est-ce la même plante que celle avec laquelle on faisait un nectar ?Dans la mythologie grecque, l’ambroisie (en grec ancien ἀμϐροσία / ambrosía, de l’adjectif ἀμϐρόσιος / ambrósios, « immortel, divin, qui appartient aux Dieux ») est une substance divine.
Répondre
C
ah ben je viens de comprendre pourquoi ma fréquentation explosait et devenait international!comme quoi çà tient qu'à la pub!lol
Répondre
:
A tes souhaits Ovive !
Répondre
O
Atchoum !Ben dis-donc Crocus, cet article sanguinaire te vaut la Une sur Over-blog !
Répondre